Japon – Voyage n°2 – Jour 1 – Kyoto

A peine descendus de l’avion après 12h de vol, c’est parti pour Kyoto.

Ancienne capitale du Japon, Kyoto est une ville assez horizontale qui a gardé un certain côté ville de province. En dehors des grosses artères, les rues sont souvent si étroites qu’une seule voiture peut passer de front. Kyoto, c’est aussi la ville aux plus de mille temples dont beaucoup se trouvent sur la périphérie entre la ville et la montagne.

On peut en citer des très célèbres comme le Kiyomizudera (temple bouddhiste avec un petit sanctuaire shinto), le Gingaku-ji ou pavillon d’or… Cette année, nous n’avons pas refait les grands classiques (vus en 2013, j’y viendrai dans des articles ultérieurs), mais des plus petits ou moins connus.

Donc après presque 2h de trajet pour rejoindre Roissy, 2 à 3 h d’attente à l’aéroport, 12h de vol et 1h30 de train pour rejoindre Kyoto de l’aéroport du Kansai, nous voilà prêt à explorer Kyoto.

Nous rejoignons des amis qui y vivent et nous emmènent voir les cerisiers. Eh oui, on a de la chance les cerisiers sont en pleine floraison !!!

On commence par visiter une beau jardin qui était la résidence d’un ministre lors de la restauration Meiji. La floraison n’est pas encore tout à fait au rendez-vous mais le jardin est déjà très beau en lui-même.

jardin

On se balade ensuite sur une ancienne voie de chemin de fer entièrement bordée de cerisiers. C’est magnifique bien que bondé, comme on peut voir sur les photos. Eh oui, on est samedi et les japonais adorent profiter des cerisiers même quand il fait gris.

DSC00711DSC00726

On continue notre balade en prenant un petit chemin de traverse un peu moins fréquenté pour arriver à un aqueduc de style romain (il date de 1888) puis au temple Nanzen-ji.

DSC00737

Ce temple est un des principal temple du bouddhisme zen à Kyoto et est surtout classé au patrimoine de l’UNESCO. Il date du XIIIème siècle. Il y a du monde mais le temple est superbe dans son écrin de cerisiers.

DSC00739DSC00746

On continue à se balader dans les petites rues de Kyoto pour aboutir à l’Heian jingu (sanctuaire shinto) devant lequel on voit ce gigantesque torii rouge. Ce jour-là, il y avait aussi une fête avec plein de baraques de trucs à manger et une estrade avec de la musique et des danseurs…

DSC00750DSC00751

On est crevé du voyage et de la marche du coup, on rentre direct à notre ryokan sans aller vraiment voir le sanctuaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *